Espace presse

| Espace presse

Nomination de Benoît HENNAUT à la Présidence de la Fédération de la Plasturgie et des Composites

Benoît HENNAUT vient d’être élu Président de la Fédération de la Plasturgie et des Composites. Il occupe depuis 2016 le poste de Vice-Président Western Europe du Groupe Aliaxis, pour le Benelux et la France. Il succède à Florence POIVEY. La Fédération de la Plasturgie et des Composites représente plus de 3 350 entreprises, soit plus de 125 000 salariés, issus principalement de PME.

Benoît HENNAUT dévoile son ambition pour la Fédération de la Plasturgie et des Composites

 
 Mobiliser les donneurs d’ordres marché par marché. Je vais les rencontrer, travailler avec eux dans la transparence et défendre auprès d’eux les atouts de nos entreprises. Je suis un adepte de la « règle des 4 P », un Plan Partagé Précède la Performance.


« JE VEUX UNE DÉMARCHE OFFENSIVE POUR L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE »

La plasturgie française est résolument engagée dans la transition vers une économie circulaire, avec notamment l’écoconception et l’intégration de matières recyclées. « Nous travaillerons à harmoniser les règlementations, améliorer la collecte des déchets, créer des synergies au sein des filières industrielles. Il faut aller de la conception jusqu’à l’incitation à l’achat de produits plus responsables par le consommateur final. Je suis persuadé que cela peut radicalement changer l’image des plastiques : ils ont de la valeur et représentent un atout pour répondre aux enjeux de demain ».
 
 
L’INNOVATION POUR AMBITION

IPC, le centre technique industriel, dont l’expertise est dédiée à l’innovation plastique et composite, est au plus proche des industriels et de leurs besoins pour les accompagner dans leur effort de R&D dans tous les secteurs. « C’est le levier qui va assurer la transition vers l’industrie du futur, pour toujours plus d’innovations plastiques et composites. Ne l’oublions pas, les plastiques et les composites contribuent à l’amélioration des bilans carbone », explique Benoît HENNAUT.
 
 
UNE « MARQUE EMPLOYEUR » POUR PORTER HAUT LES ATOUTS DES PLASTIQUES ET DES COMPOSITES

 « Je suis convaincu que les entreprises de plasturgie et de composites, PME ou grandes entreprises, ont une réelle capacité à attirer les talents : innovantes, à taille humaine, dans le respect de l’environnement, avec un développement local et international. Elles disposent déjà des atouts que nous comptons défendre aussi bien auprès des professionnels de nos secteurs que des jeunes », conclut-il.

  Benoit Hennaut, nouveau président de la fédération
 

Biographie de Benoît HENNAUT



Ingénieur nucléaire de formation et titulaire d’un diplôme de management de l’Université de Louvain (Belgique), marié et père de quatre enfants, Benoît Hennaut affiche une solide expertise résolument tournée vers l’international dans le monde du bâtiment et de la construction.
 
Il commence sa carrière en 1988 au sein de l’entreprise italienne Ariston Thermo Group (ex-Merloni), un leader mondial dans le secteur des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Il dirige alors les comptes clés de l’Europe de l’Ouest puis occupe des fonctions dirigeantes en Belgique, en France puis en Italie. En l’an 2000, il rejoint le Groupe Lafarge, leader mondial du ciment, au sein duquel il pilote depuis l’Allemagne le marketing de la division ‘toiture’ pour l’Europe, l’Asie et l’Amérique.
 
En 2006, Benoît Hennaut part en Malaisie où il devient CEO de Lafarge Roofing Malaysia. Il s’installe avec sa famille à Kuala Lumpur, la capitale, et accède en 2010 au poste de Président du Groupe pour l’ensemble de l’Asie Pacifique, incluant la Chine et l’Inde. Il reçoit durant la même année le « Prix du meilleur entrepreneur 2009-2010 » en Asie Pacifique que lui décerne l’association Asia Pacific Entrepreneurship Awards (APEA) : une distinction qui vient consacrer sa remarquable ascension professionnelle. C’est aussi en 2010 qu’il retourne en Europe pour piloter le repositionnement stratégique de Monier France (LBO, ex-Lafarge) vers l’efficacité énergétique, en tant que Président France, puis CEO pour l’Europe de l’Ouest.
 
En 2013, Benoît Hennaut rejoint le secteur de la plasturgie au sein du Groupe Aliaxis, leader mondial dans la fabrication et la commercialisation de solutions pour le transport de fluides utilisées dans les bâtiments, les infrastructures et les applications industrielles à travers le monde ; il prend la direction des activités françaises et internationales de Nicoll, société du Groupe Aliaxis. Il prend, en 2014, la tête du nouveau bureau du Syndicat National des Tubes et Raccords en PVC (le SRT-PVC), qui regroupe les fabricants du marché mondial. En parallèle, il rejoint le bureau de la Fédération de la Plasturgie et des Composites en qualité de Vice-Président Innovation & Industrie, et le comité stratégique de l’AIMCC (Association des Industries de Produits de Construction).
 
Au cours de cette même année, il devient le nouveau Vice-Président de Nicoll International et Directeur Général de Nicoll, un des leaders européens des produits en matériaux de synthèse pour le bâtiment et les travaux publics. Il met son expertise internationale au service de Nicoll pour accompagner la montée en puissance de Nicoll International, assurer le déploiement de l’entreprise française sur de nouvelles zones géographiques et conquérir de nouveaux marchés, notamment en Allemagne, Italie et Espagne, mais également sur les territoires russes et polonais.
 
En 2016, Benoît Hennaut devient Vice-Président Western Europe du Groupe Aliaxis pour le Benelux et la France
 
Imprimer